Comment calmer le mal de dents de vos enfants

En tant que parents nous redoutons toujours cette période : la fameuse poussée dentaire. Au programme vous avez le choix : bébé grognon, des pleurs, parfois de la fièvre, des érythèmes fessiers, des diarrhées, mais aussi des nuits plus chaotiques. Souvent nos parents tentent de nous donner des conseils pour calmer nos chers petits mais tous les remèdes de nos grands mères ne sont pas bons à prendre !

Les solutions pour calmer les maux de dents

Si on vous parle de la méthode du sucre, et même si on vous a dit que ça marche très bien et que c’est uniquement pour aider la dent à sortir, cette pratique est agressive pour votre bambin, elle est très fortement déconseillée. Des moyens plus doux existent pour soulager les gencives des petits.

Les solutions qui marchent

Tout d’abord le meilleur des remèdes est de câliner votre bébé, vos bras seront rassurant pour votre bambin et il pourra s’apaiser plus facilement. Ensuite n’hésiter pas à masser les gencives de votre enfant autant de fois que nécessaire. Pour masser les gencives passez simplement votre doigt sur la gencive avec une légère pression. Vous pouvez appliquer un gel calmant sur votre doigt que vous trouverez en pharmacie. Plusieurs marques en proposent, les plus connues sont la solution gingival Dolodent et le gel gingival Delabarre. A savoir que le Dolodent contient un anesthésique local alors que le gel Delabarre est issu de plantes.

Proposer à votre petit des anneaux de dentitions qui se mettent au frais, le froid ayant un effet anesthésiant. Mâchouiller ce genre d’objet calmera la douleur. Il y a également la célèbre Sophie la girafe qui aide beaucoup à calmer les gencives douloureuses de bébé, elle a été entre autres conçue pour cela, effet garanti !

Lors des poussées dentaires, veuillez également traiter les effets que provoquent celles-ci car cela peut également entrainer des douleurs supplémentaires, de l’inconfort et donc des pleurs. Si votre petit à un érythème fessier, pensez à lui changer plus régulièrement la couche et à lui appliquer de la crème de change. Si il a des diarrhées, faites le boire régulièrement afin qu’il ne se déshydrate pas, c’est la même règle qu’en cas de gastro-entérite. En cas de fièvre ou de très forte douleur, vous pouvez lui donner du paracétamol. Attention à bien respecter les 6 heures d’intervalle entre chaque prise. En revanche si la fièvre ne tombe pas, que votre enfant a tendance à se toucher l’oreille ou à se mettre à pleurer lorsqu’il est allongé, cela peut être le signe d’une otite. Il faut alors consulter un médecin, certains enfants font ce que l’on appelle des otites dentaires. Régulièrement les poussées dentaires s’accompagneront d’un rhume, d’un nez qui coule, il faudra alors simplement nettoyer le nez de votre bébé avec du sérum physiologique.

Quant au repas, si ils sont plus difficiles, pas de panique. Il est fort probable que votre enfant choisira les aliments froids comme les yaourts ou les compotes qui sont moins douloureux à manger que les aliments chauds. Il en est de même pour les textures, les aliments lisses seront moins douloureux pour les gencives que les petits morceaux.