Le plasma riche en plaquette (prp) qu'est-ce que c'est ?

L'histoire des PRP, qu'est-ce que c'est ?

Utilisés depuis plus de vingt ans en chirurgie esthétique et plastique, les facteurs de croissance plaquettaires permettent avant tout d'améliorer la cicatrisation dans ces domaines. C'est une méthode qui date de nombreuses années et qui est très utilisée notamment dans le sport par exemple.

En effet, en 2013 le célèbre tennisman Nadal a eu recours aux prp ou "plasma riche en plaquette" pour soigner sa tendinite chronique du genou.

Seulement quelques mois après, il est redevenu premier mondial. Comme quoi, ça ne marche pas si mal ! Les PRP réunissent entre 50 et 80 alphas granules par plaquette. Ces dernières permettent de libérer une trentaine de protéines bio-actives qui favorisent la croissance, et la cicatrisation des tissus. Ainsi, vous pouvez utiliser ce type de méthode dans n'importe quelle circonstance, que ce soit pour le sport ou la repousse capillaire par exemple.

Quelles sont les différentes formes et quand faut-il les utiliser ?

Il existe de nombreuses formes de Plasma Riche en Plaquette puisque cette dernière dépend de la composition et du matériel utilisé. Ainsi, la forme peut être variable en matière de concentration et de facteurs de croissance. Par contre, chaque PRP ne doit contenir ni leucocyte, ni granulocyte ou leucocytes.

Enfin, il est primordial que le prp ou "plasma riche en plaquette" ne soit pas coagulé, sans quoi il risquerait de ne pas apporter les solutions attendues. Comme nous vous le disions plus haut, les PRP peuvent être utilisées dans de nombreuses situations.

En effet, ils ont une action positive sur les cellules osseuses, tendineuses et cartilagineuses. De plus, elles favorisent la croissance et peuvent donc être utilisées dans de nombreux domaines comme dans la repousse capillaire par exemple. Notons que de nombreuses études cliniques ont été réalisées et ont prouvé l'efficacité des PRP.

Pourquoi utilise-t-on les PRP pour l'arthrose et dans les protocoles de greffe de cheveux ?

Une étude a récemment eu lieu concernant l'action des PRP sur l'arthrose. Ainsi, les résultats ont été très positifs puisque les PRP stimulent la réparation du cartilage, diminue sa destruction, offrent des effets positifs concernant la conservation de l'équilibre, et diminue l'inflammation. Ainsi, lorsque l'arthrose est en phase d'installation, les PRP sont très efficaces. Par contre, si le cartilage est déjà trop usé, elles sont moins efficaces. Concernant la greffe de cheveux, les PRP sont de plus en plus utilisées. En effet, elles permettent de régénérer le cuir chevelu et d'intensifier les greffons implantés.

Notons que vous pouvez les utiliser même sans greffe, puisque les PRP permettent de stimuler la repousse des cheveux. Si vous souhaitez plus d'informations concernant cette méthode, n'hésitez pas à vous rendre sur le site internet suivant, où vous trouverez de nombreux détails : http://the-clinic.fr/traitement-prp/ Nous espérons avoir pu vous apporter un maximum d'informations concernant les PRP et que vous aurez trouvé toutes les réponses à vos interrogations ! A très bientôt pour de nouveaux conseils !